5 étapes pour l’achat d’une piscine en France

5 étapes pour l’achat d’une piscine en France

Lorsque l’été arrive, les pensées de nombreux propriétaires français se tournent vers les avantages et les inconvénients de l’installation d’une piscine, et vous n’êtes pas le seul. Selon la Fédération des Professionnels de la Piscine et du Spa 2018, la France compte désormais un nombre de piscines plus élevé (une piscine pour 27 personnes) que de nombreux pays européens, dont l’Espagne. Mais que faut-il savoir pour acheter une piscine en France ? Voici les cinq étapes les plus importantes.

Permis de construire pour votre piscine en France

L’installation d’une piscine nécessite l’obtention d’une autorisation de la mairie de votre commune. Vous devez déposer votre demande au moins un mois, de préférence plus, avant la date prévue de livraison. Il existe un ensemble de formulaires standard à remplir, qui comptent environ 12 à 15 pages. Ces formulaires constituent un document CERFA typique (un acronyme pour tout formulaire officiel permettant d’effectuer une procédure administrative en France).

Vous pouvez demander de l’aide pour remplir les documents, souvent par l’intermédiaire de votre piscinier, pour un coût d’environ 40 à 50 euros. Ou, si vous connaissez un concepteur de bâtiments local qui a l’habitude de traiter avec la mairie, il peut être intéressant de l’employer comme personne de liaison. Si la mairie ne rejette pas votre demande dans un délai d’un mois, il est admis que vous pouvez aller de l’avant avec la piscine.

Parfois, il faudra répondre à une série de questions supplémentaires avant que votre demande ne soit approuvée. Par exemple, la piscine occupe-t-elle moins de 50 % de la surface constructible après déduction de la taille de votre maison et de toute autre structure sur la propriété ? On peut également vous demander de veiller à ce que le bord de votre piscine se trouve à au moins cinq mètres de toute voie publique ou de tout chemin piétonnier. Ces questions semblent varier d’une région à l’autre et d’une mairie à l’autre, mais en supposant que le terrain sur lequel vous souhaitez installer la piscine est désigné comme constructible, il est rare que l’autorisation soit refusée si les procédures correctes sont suivies.

Choisir sa piscine

Les piscines sont le plus souvent fabriquées hors site en France, puis livrées directement à votre propriété. Les types les plus populaires sont les coques en fibre de verre (appelées « coque » ou monobloc en polyester) ou les piscines en béton prêt à l’emploi ou en panneaux composites. Dans ce dernier cas, la forme sera marquée, puis le béton sera coulé en place, prêt à recevoir votre propre carrelage intérieur ou votre liner. Une fois la piscine en place, la terrasse ou le carrelage qui l’entoure est laissé à l’appréciation de chacun et n’est généralement pas comptabilisé dans le prix global. Cependant, la margelle, ou tuile de couronnement autour du bord, devrait être disponible auprès de votre piscinier, mais à un coût supplémentaire.

Combien coûte une piscine en France ?

Le prix typique à payer pour une piscine d’environ 7 m x 3 m est d’environ 15 000 euros. Ce prix comprend la pompe et le filtre, mais les coûts supplémentaires et optionnels comprennent le robot nettoyeur de piscine (souvent environ 1 000 euros), la couverture de piscine (environ 1 000 euros), une installation pour stocker votre pompe et votre filtre si nécessaire, et d’autres outils de nettoyage (comme un skimmer pour enlever régulièrement les feuilles et les insectes). La margelle est également un coût supplémentaire – évidemment, plus la piscine est grande, plus vous paierez.

Le paiement de votre piscine

La plupart des pisciniers demandent un tiers du prix comme acompte, le reste devant être payé à la livraison. Si la procédure est fluide, vous pouvez avoir une piscine installée et prête à l’emploi environ trois mois après avoir décidé d’en acheter une.

Installation de votre piscine

Si vous achetez une piscine préfabriquée, le délai entre la décision d’achat et la livraison devrait généralement être de huit à dix semaines. Le piscinier doit vous rendre visite avant l’installation et délimiter la zone en vue du terrassement. Si vous pouvez trouver un endroit proche, dans un rayon de cinq à dix kilomètres, pour y déverser la terre, l’entreprise s’en chargera souvent gratuitement. Si ce n’est pas le cas, et que vous comptez sur elle pour trouver un endroit approprié, des frais supplémentaires seront facturés en fonction du volume de terre à enlever.

La coquille devrait alors être livrée peu de temps après l’enlèvement de la terre. La plupart des entreprises savent manœuvrer la coque pour la mettre en place, que ce soit par-dessus votre clôture, dans votre allée ou à travers le terrain. Préparez-vous à ce que des voisins curieux regardent, surtout dans un petit village, et tout le monde saura bientôt que vous avez une piscine !

Sécuriser votre piscine française

Selon la loi, vous devez avoir une barrière de sécurité, une alarme de piscine ou une couverture sur votre piscine pour vous assurer que les animaux et les enfants ne peuvent pas entrer sans surveillance. Votre piscine doit être clôturée par des barrières physiques telles que des murs et des portails verrouillables, ou avoir une clôture séparée autour de la piscine. Vous devez vérifier quels types d’alarmes et de couvertures sont acceptés par le gouvernement français, mais lorsqu’il s’agit de sécurité quotidienne, rien ne remplace la vigilance d’un adulte surveillant.

L’entretien initial de votre piscine

Vous aurez choisi une piscine au sel ou au chlore et, une fois que vous l’aurez remplie d’eau, le piscinier devra ajouter la quantité nécessaire pour garantir la sécurité de la baignade. La plupart des piscines ajustent automatiquement les quantités requises pour maintenir la propreté de l’eau, mais il est alors conseillé de continuer à tester l’eau, généralement une fois par semaine. Les kits de PH sont disponibles dans les magasins de piscine pour un coût d’environ 15 euros pour 50 bandes.

Lea LAMBERT

Lea LAMBERT

Elle est photographe professionnelle. Elle souhaite partager son amour de la photo à travers différentes illustrations de nos articles. Léa adore la région nantaise et ses paysages. Son expertise est un atout pour notre équipe.