Écoutez cet article

Roomba vend des aspirateurs robots depuis 2002, et aujourd’hui la société a annoncé une acquisition par Amazon. La transaction est évaluée à 1,7 milliard de dollars – environ deux tiers de ce que Microsoft a payé pour le fabricant de Minecraft Mojang en 2014.

L’acquisition doit encore être approuvée par les autorités réglementaires et les actionnaires d’iRobot, donc ce n’est pas encore tout à fait une affaire conclue. L’achat ferait d’Amazon une pièce maîtresse de la technologie domestique, s’ajoutant aux enceintes Echo, aux téléviseurs et aux caméras de sécurité Ring déjà présents dans des millions de foyers.

Amazon et iRobot n’ont pas mentionné la raison exacte de l’acquisition, à part le fait de voir « ce que nous pouvons construire ensemble pour les clients dans les années à venir », ou ce qui va changer pour les personnes possédant des aspirateurs Roomba. On peut supposer que les produits d’iRobot s’intégreront davantage dans l’écosystème d’Amazon, outre l’intégration d’Alexa qui existe depuis quelques années. Nous verrons probablement aussi des appareils Roomba sur des rabais importants pendant les événements Prime Day typiques d’Amazon, tout comme les produits Echo et RIng.

Amazon a fait une frénésie d’achats ces derniers temps (vous comprenez ?), puisqu’il vient de terminer l’acquisition de MGM pour 8,45 milliards de dollars en mars, et a annoncé qu’il achetait One Medical le mois dernier. Cela vient s’ajouter à tout ce qui se trouve déjà sous l’égide d’Amazon, notamment la boutique Amazon.com, les caméras Ring, l’assistant numérique Alexa, Amazon Web Services et bien d’autres choses encore.