Assurance habitation en France

Assurance habitation en France

Que vous soyez à Paris ou en Provence, protégez « les choses importantes » avec notre guide de l’assurance habitation en France.

Ce guide passe en revue ce qu’est l’assurance habitation, comment choisir le type d’assurance dont vous avez besoin et la procédure à suivre en cas de sinistre. Pour plus d’informations, consultez notre guide de l’assurance en France.

Introduction à l’assurance habitation

Comme pour toutes les assurances en France, la Banque de France est l’organisme officiel de réglementation. En général, l’assurance habitation assure vos biens contre un certain nombre de risques, selon le type d’assurance. Il peut s’agir d’un incendie, d’un vol, d’un dégât des eaux ou de toute blessure subie par des tiers sur votre propriété.

Comme pour toute police d’assurance en France, il existe un certain nombre de compagnies d’assurance qui proposent une gamme de produits et de primes. Chaque compagnie propose des offres différentes, et il est généralement utile de comparer les prix pour trouver la meilleure offre pour vous et votre situation. En tant qu’expatrié vivant en France, vous pouvez également rechercher une compagnie qui fournit des informations pertinentes en anglais. Les compagnies d’assurance qui proposent une assurance habitation en France sont les suivantes

Luko
Limonade

Légalement, si vous louez un logement non meublé, vous devez souscrire une assurance habitation ; si vous êtes propriétaire de votre logement, ce n’est pas obligatoire, sauf s’il s’agit d’un immeuble partagé.

Types d’assurance habitation en France

Il existe deux principaux types d’assurance habitation, expliqués ci-dessous. Gardez à l’esprit, cependant, que les différentes compagnies d’assurance peuvent évaluer les demandes d’indemnisation de différentes manières et peuvent avoir un contenu différent dans les petits caractères.

Assurance responsabilité civile

L’assurance responsabilité civile, ou assurance habitation pour les tiers, couvre plusieurs scénarios différents. Il s’agit notamment des cas suivants

si un tiers se trouve sur votre propriété et a un accident ou une blessure
si un membre de votre famille endommage la propriété d'un voisin par accident ou par négligence. 

L’assurance responsabilité civile est considérée comme assez basique car elle ne vous couvre pas, ni votre famille, ni vos propres biens. Elle ne couvre pas non plus les activités illégales, les actes délibérés de destruction, les animaux ou les sports dangereux.

N’oubliez pas que la loi prévoit que les personnes qui louent un logement non meublé doivent souscrire une assurance responsabilité civile couvrant les dommages causés au bien et aux tiers.

Assurance multirisque habitation

L’assurance multirisque habitation (MRH) n’est pas obligatoire. C’est cependant la forme la plus populaire d’assurance habitation, car elle est très complète. L’assurance MRH couvre :

Les biens ménagers (vêtements, meubles, etc.) contre une série de dommages, notamment le vol, les dégâts des eaux, l'incendie, les catastrophes naturelles, etc.
les dommages accidentels causés à autrui par vous-même et par les personnes avec lesquelles vous vivez
les dommages accidentels causés au bâtiment dans lequel vous vivez (pour les locataires).

Les compagnies d’assurance ont des politiques différentes quant à ce qu’elles ne couvrent pas. Certaines peuvent ne pas couvrir les dommages accidentels que vous causez à votre propre propriété, tandis que d’autres peuvent ne pas couvrir les propriétés inoccupées pendant une partie de l’année. Le diable est dans les détails, alors assurez-vous de faire vos devoirs.

Assurance des biens et du contenu

Certaines compagnies d’assurance regroupent l’assurance des biens (pour les propriétaires) et l’assurance du contenu de la maison. Si vous êtes propriétaire, renseignez-vous sur les réductions que les assureurs peuvent offrir sur l’assurance responsabilité civile, l’assurance des biens et l’assurance du contenu. Il se peut même que vous puissiez faire assurer votre voiture dans le cadre de ce forfait.

Coût de l’assurance habitation en France

Les prix de l’assurance habitation, en raison de la forte concurrence, sont généralement assez raisonnables. Cela dit, il est assez difficile de prévoir le montant de vos frais ; les primes varient en fonction d’éléments tels que le fait d’habiter dans une maison ou un appartement, le nombre de pièces du logement, l’étage où vous vivez et la région du pays où se trouve le logement. En général, les primes annuelles varient entre 170 et 500 €. La plupart des plans prévoient des franchises, c’est-à-dire une somme d’argent que vous devrez payer avant que l’assurance n’entre en jeu ; certains plans vous permettent de choisir votre franchise, alors assurez-vous de faire vos recherches.

Comment choisir une assurance habitation en France

Si vous êtes sur le marché de l’assurance habitation, voici quelques questions à se poser :

La responsabilité civile ou la MRH sont-elles mieux adaptées à vos besoins ?
Quelle franchise pouvez-vous accepter ?
La compagnie a-t-elle de bonnes critiques ou une personne de confiance vous l'a-t-elle recommandée ?
Avez-vous examiné la politique de la compagnie sur ce qu'elle ne couvre pas ?
La procédure de réclamation est-elle claire (et combien de temps) ?

Vous souhaiterez peut-être souscrire une police auprès d’une compagnie d’assurance qui fournit des informations et des primes en anglais. Cela peut apporter une certaine tranquillité d’esprit aux expatriés et vous permettre de bien comprendre ce que votre prime couvre – et ne couvre pas. Les compagnies d’assurance habitation anglophones en France incluent :

Luko
Limonade

C’est toujours une bonne idée de comparer les prix de plusieurs assureurs avant de souscrire une police. Un moyen simple et rapide de le faire est de consulter un site de comparaison comme Assurland avant de prendre votre décision.

Souscrire une assurance habitation en France

Lorsque vous recherchez une police d’assurance habitation, un bon moyen est de passer par un site de comparaison, tel que lesfurets ou meilleurtaux. Vous devrez remplir un questionnaire en ligne détaillant la taille de la maison, son emplacement, son contenu et sa structure, ainsi que vos informations personnelles et votre historique en matière d’assurance habitation. Une fois ce questionnaire rempli, vous recevrez des instructions sur la marche à suivre, les documents dont vous aurez besoin et la rapidité avec laquelle vous serez assuré. Les polices durent généralement un an et sont renouvelées automatiquement.

Comment faire une demande de remboursement d’assurance habitation en France

La procédure de demande d’indemnisation dépendra probablement de votre police d’assurance, aussi assurez-vous de lire les petits caractères. Contactez donc directement votre compagnie d’assurance, qui vous indiquera les documents dont vous aurez besoin, la marche à suivre et les délais de réclamation. Bien que chaque compagnie ait des exigences différentes, vous devez être prêt à fournir :

une preuve des dommages
une preuve de la police d'assurance
une facture des biens endommagés
dans le cas d'un vol, le rapport de police indiquant que vous avez déclaré le vol. 

Y a-t-il un délai pour présenter une demande d’indemnisation ?

Légalement, vous avez jusqu’à cinq jours après le jour où vous avez eu connaissance du sinistre et deux jours s’il s’agit d’un vol. En cas de catastrophe naturelle, vous disposez de dix jours après la publication d’un décret gouvernemental.

Résilier un contrat ou changer de fournisseur

Les contrats d’assurance ont généralement une durée d’un an et, au cours de cette première année, des frais peuvent être facturés pour changer ou résilier de fournisseur, selon la compagnie. Si vous envisagez de le faire, vous devez lire votre contrat, car vous pouvez légalement le résilier dans certaines circonstances spécifiques, par exemple si vous vendez votre maison, si votre situation de famille change ou si vous prenez votre retraite. N’oubliez pas non plus que l’assurance est automatiquement renouvelée chaque année ; si vous ne souhaitez pas la renouveler, il vous appartient d’en informer votre fournisseur avec un préavis de deux mois.

Résilier après le renouvellement

La bonne nouvelle est qu’après votre première année auprès d’une compagnie d’assurance, vous pouvez résilier votre contrat et passer à une autre compagnie sans pénalité (même si vous aviez renouvelé votre contrat) ; il vous suffit de donner un préavis de trente jours et d’envoyer une lettre de résiliation. Il suffit de donner un préavis de trente jours et d’envoyer une lettre de résiliation. Vérifiez auprès de votre assureur ce que vous devez mettre dans la lettre pour qu’il l’accepte.

Assurance des maisons de vacances en France

Les locataires d’une maison de vacances ne sont pas légalement tenus de souscrire une assurance, de sorte que la plupart des propriétaires disposent d’une MRH ou d’une autre police pour les couvrir. N’oubliez pas, cependant, qu’il peut y avoir des exclusions et que les propriétaires demandent souvent une caution importante pour couvrir les dommages. Si vous cherchez à assurer une maison de vacances, assurez-vous de faire vos recherches entre les différentes polices, clauses et exclusions disponibles.

Ressources utiles

Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes du gouvernement français

Boris NAULLEAU

Boris NAULLEAU

Il est un ancien journaliste de presse nationale. Il est spécialisé dans les articles d’actualités locales. Boris NAULLEAU est un expert des questions relatives aux collectivités.
%d blogueurs aiment cette page :