McDonald’s rationne ses frites au Japon en raison d’une pénurie de pommes de terre

McDonald’s rationne ses frites au Japon en raison d’une pénurie de pommes de terre

Covid-19 et les inondations au Canada obligent l’entreprise de restauration rapide à ne vendre que des frites de petite taille.

Une nouvelle sorte de pénurie de frites a frappé les chaînes d’approvisionnement japonaises, McDonald’s étant contraint de rationner les frites alors que la Covid-19 et les inondations au Canada réduisent les importations de pommes de terre.

Un manque de pommes de terre

McDonald’s Japon a déclaré qu’il ne vendrait que des frites de petite taille pendant une semaine à partir de vendredi pour éviter les pénuries. « En raison des inondations à grande échelle près du port de Vancouver … et de la crise de la chaîne d’approvisionnement mondiale causée par la pandémie de coronavirus, il y a des retards dans l’approvisionnement en pommes de terre. »

L’entreprise a déclaré avoir pris cette mesure pour s’assurer que les clients puissent toujours commander des frites, même si « l’approvisionnement stable en matières premières » s’avérait difficile.

La chaîne a connu un problème similaire en décembre 2014, en raison d’un conflit de travail qui se déroulait de l’autre côté du Pacifique.

Plus de 3 000 restaurants McDonald’s au Japon – le plus grand marché asiatique pour les produits de pommes de terre surgelés américains – ont déclaré qu’ils ne vendraient que des portions de frites de petite taille dans un avenir prévisible, au milieu d’un conflit prolongé entre 20 000 dockers et opérateurs de terminaux et de lignes maritimes dans 29 ports de la côte ouest américaine.

Une livraison express de pommes de terre

En réponse, McDonald’s Japon a pris la mesure d’urgence d’importer 1 000 tonnes de frites surgelées par voie aérienne.

La restriction la plus récente intervient en pleine période de fin d’année, alors que les écoles et les bureaux commencent à fermer pour les vacances.

Elle sera également en vigueur le jour de Noël, généralement célébré au Japon par une portion copieuse d’un autre fast-food américain, le KFC, qui fait l’objet d’un marketing intense pendant la période des fêtes.

Pendant ce temps, la pénurie mondiale de micropuces, alimentée par une pandémie, continue de peser sur les constructeurs automobiles, dont le japonais Toyota, qui a annoncé des réductions de production en raison de la crise et des problèmes de chaîne d’approvisionnement en Asie du Sud-Est.

Guy ERWAN

Guy ERWAN

Guy est un bénévole qui n’a pas d’expérience en matière de journalisme, mais il a une grande envie d’apprendre. Il nous apporte son dynamisme et son expérience dans le monde associatif. Guy est originaire de Nantes et aime partager son amour de cette belle région.