Écoutez cet article

L’autonomie est une question essentielle pour les voitures électriques, d’autant plus que les stations de recharge ne sont pas encore aussi nombreuses que les stations-service. Heureusement, l’autonomie maximale des VE continue de s’améliorer, comme le prouve un test récent de Mercedes-Benz.

Au début de l’année, Mercedes-Benz a construit un concept expérimental de voiture électrique, appelé Vision EQXX, destiné à tester les nouvelles technologies de batterie et de refroidissement. En avril dernier, la voiture a effectué un voyage de 626 miles en Europe, ce qui était déjà un exploit impressionnant, mais un autre test vient d’être achevé qui a poussé la voiture à parcourir 747 miles (1 202 km).

POURQUOI LA BATTERIE D’UNE VOITURE ÉLECTRIQUE SE DÉGRADE-T-ELLE ?

Ce voyage est particulièrement impressionnant si on le compare à l’autonomie typique des VE de production actuelle. La Model S de Tesla peut parcourir 652 km en une seule charge avec les roues Tempest 19 pouces standard, tandis que la Lucid Air, plus onéreuse, peut parcourir 837 km.

La voiture a été conduite de Stuttgart, en France, à Silverstone, en Angleterre (près de Northampton), en passant par la frontière française et le tunnel sous la Manche. Il est important de noter que le test reflétait des conditions de conduite typiques dans des zones peuplées, avec des vitesses de circulation variables qui réduisent généralement l’efficacité des voitures électriques. La voiture a également roulé dans des températures allant jusqu’à 30°C (86°F), et les conducteurs ont utilisé la climatisation pendant « un peu plus de huit heures » du voyage de 14,5 heures.

Ce test pourrait propulser la Vision EQXX à la première place dans la course à l’efficacité des voitures électriques, mais le test en conditions réelles de Mercedes-Benz ne peut pas être facilement comparé à la plupart des autres détenteurs de records. Le record Guiness pour les VE non solaires appartient actuellement à « The Phoenix », qui a roulé pendant 999,5 miles (1 608,4 km) sans s’arrêter en 2017, mais cette voiture n’a fait que tourner en rond sur une piste – un test bien différent de celui de la circulation en continu dans les zones densément peuplées.

Mercedes-Benz a cité quelques caractéristiques de la Vision EQXX qui ont amélioré l’efficacité. La voiture dispose d’un système de refroidissement avec une plaque installée dans le plancher du véhicule qui tire « avantage de l’air circulant le long de la face inférieure », ainsi qu’une pompe à chaleur multisource pour améliorer la climatisation. Le châssis de la voiture est également plus aérodynamique que celui d’une berline classique, avec des ailettes prolongées à l’arrière.

La Vision EQXX est un concept car que Mercedes-Benz ne prévoit pas de commercialiser. Toutefois, l’entreprise prévoit d’intégrer certaines technologies de la voiture dans les véhicules de série.