L’UE s’efforce de modifier la loi sur la négation des génocides, accusée d’être à l’origine de la crise en Bosnie.

Des responsables acceptent en privé que la législation visant à contrer les efforts des Serbes...

Lire la suite