La veuve de l’ancien dictateur sud-coréen Chun Doo-hwan présente ses « profondes excuses » pour son règne brutal.

Lors du dernier service funèbre, Lee Soon-ja s’excuse pour les souffrances endurées sous le...

Lire la suite