Tout ce qui change à partir du 1er août : augmentation des prix

Tout ce qui change à partir du 1er août : augmentation des prix

Des augmentations de tarifs énergétiques et de nouvelles mesures sanitaires vont être appliquées en ce mois d’août 2021. En parallèle de cela, les dépôts de dossiers pour les entreprises candidates au fonds de solidarité se terminent à la fin du mois, et un pass’ sport destiné aux jeunes fera son apparition pour promouvoir la pratique du sport. La Dépêche fait le point sur tout ce qui change pendant le mois d’août 2021.

Nouvelle augmentation des prix du gaz

Les tarifs du gaz continuent leur ascension. Après une hausse de 10% au 1er juillet, une augmentation supplémentaire de 5,3% viendra s’ajouter à partir du 1er août. Cette hausse devrait toucher environ 3,1 millions de Français, qui bénéficient des tarifs réglementés. Par ailleurs, les jours de ces contrats sont comptés car ils disparaîtront au 1er janvier 2023. La Commission de régulation de l’énergie détaille cette augmentation dans son communiqué. «Cette hausse est de 1,6% pour les clients qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 3,3% pour les clients qui ont un double usage, cuisson et eau chaude, et de 5,5% pour les clients qui se chauffent au gaz». Le rapport pointe aussi les raisons de cette hausse, avec la reprise économique et la très forte demande notamment en Asie. Il mentionne aussi le large stockage européen et l’augmentation de la consommation de gaz pour la production d’électricité.

Augmentation du prix de l’électricité

Dynamique similaire pour le coût de l’électricité, avec les tarifs «bleus» qui vont être légèrement réhaussés. Pour les clients résidentiels, cela correspond à une augmentation de 0,48%, et de 0,38% pour les professionnels. Celle-ci devrait se traduire par une hausse de 4 euros pour les particuliers et de 6 euros pour les professionnels. Le CRE se justifie au sujet de cette hausse, en pointant une réévaluation des montants datant de 2019.

Fin des dépôts de dossiers pour prétendre au fonds de solidarité

Les entreprises ont jusqu’au 31 août pour déposer leur dossier d’aide du fonds de solidarité. Cette aide avait été mise en place par le gouvernement et les régions pour soutenir les PME et les indépendants face à la crise du Covid-19. Les bénéficiaires toucheront une compensation de l’ordre de 40% de la perte d’activité en juin 2021 par rapport à juin 2019, 30 % de la perte d’activité en juillet 2021 par rapport à juillet 2019 et 20% de la perte d’activité en août 2021 par rapport à août 2019.

Création d’un “pass’sport” pour promouvoir la pratique sportive chez les jeunes

Un dispositif appelé “pass’sport” sera mis en place le 15 août 2021 afin de faciliter l’accès des jeunes à des pratiques sportives. Les mineurs de 6 à 18 ans dont les parents perçoivent l’allocation de rentrée scolaire ou l’allocation pour les mineurs souffrant de handicap pourront ainsi profiter d’une aide de 50€ destinée à financer une inscription dans un club sportif à la rentrée. Les bénéficiaires recevront le pass par courrier.

Extension du pass sanitaire dans le courant du mois d’août

Le pass sanitaire, devenu obligatoire pour accéder à tous les lieux et événements prévus pour des activités culturelles, sportives et de loisirs accueillant au moins 50 personnes depuis le 21 juillet, se verra bientôt étendu. Celui-ci deviendra obligatoire pour accéder à aux bars, aux cafés, aux restaurants, aux hôpitaux, aux maisons de retraite et à certains centres commerciaux. Il sera également requis pour accéder à certains transports tels que les avions, les TGV et les Intercités et les cars interrégionaux effectuant des trajets de longue distance. Cette extension devrait être effective le 9 août, sous réserve de sa validation par le Conseil constitutionnel dont la décision est attendue le 5 août.

Tickets restaurants 2020

Suite aux périodes de confinements, les tickets-restaurants de 2020 ont été prolongés jusqu’au 31 août inclus. Il ne reste donc plus qu’un petit mois pour les utiliser avant leur date d’invalidité.

Pour rappel, le plafond des tickets en supermarché ou magasin alimentaire est maintenu à hauteur de 19 euros. Du côté des restaurants, il est possible de donner la valeur de 38 euros en tickets-restaurants. Ils peuvent être également utilisés pour le “click and collect”, qui a explosé durant cette pandémie en France.

Le livret A n’augmentera pas

Le livret A ne devrait pas évoluer. Il stagne à 0,5 % depuis février 2020. Idem pour le livret de développement durable se solidaire (LDDS) avec un taux à 0,5 % et le livret d’épargne populaire (LEP) qui restera à un taux de 1 %.

Le gouvernement veut pousser les ménages à consommer une partie de leurs économies pour relancer la croissance.

Lea LAMBERT

Elle est photographe professionnelle. Elle souhaite partager son amour de la photo à travers différentes illustrations de nos articles. Léa adore la région nantaise et ses paysages. Son expertise est un atout pour notre équipe.