La plupart des téléphones et des lecteurs multimédias sont équipés de sorties USB et auxiliaires, parfois appelées prises auxiliaires ou prises casque. Ces deux types de sorties permettent de transmettre la musique d’un téléphone à une chaîne stéréo de voiture ou de maison, mais leur fonctionnement est différent. Nous avons comparé les deux afin que vous puissiez faire le meilleur choix pour vous.

Conclusions générales

La principale différence entre une connexion USB (Universal Serial Bus) et une entrée auxiliaire est que les cordons USB envoient des informations numériques alors que les câbles auxiliaires envoient des signaux analogiques. Les cordons USB transfèrent des données comme vous le feriez sur un ordinateur, tandis que les câbles auxiliaires transmettent des signaux audio comme vous le feriez sur un amplificateur ou une paire d’écouteurs.

Le choix du cordon à utiliser dépend du système d’enceintes et de la configuration. Les cordons USB sont généralement plus pratiques et offrent un meilleur son, mais ils ne sont disponibles que sur les systèmes numériques. Les cordons auxiliaires sont utiles dans les situations où il n’y a pas d’interface USB ou numérique, comme dans une vieille voiture, un tourne-disque ou un récepteur de cinéma maison.

Dans certains cas, l’USB contrôle la lecture à partir de l’appareil auquel vous êtes connecté, comme une unité principale de voiture. Comme les prises auxiliaires ne transfèrent que des signaux audio analogiques, vous n’avez souvent pas le même degré de fonctionnalité bidirectionnelle.

Avantages et inconvénients des entrées auxiliaires

Le principal avantage d’une entrée auxiliaire est qu’elle est largement utilisée. Elle est disponible sur la plupart des smartphones, tablettes, lecteurs CD, unités principales, enceintes portables, tourne-disques et certains instruments de musique. (La plus grande exception étant tous les iPhone fabriqués depuis 2016.) La lecture est également simple et facile, sans aucun des problèmes de compatibilité qui affectent parfois les connexions numériques.

Le principal inconvénient est que les cordons auxiliaires ont tendance à s’user plus rapidement que les cordons USB, en raison de la surface minimale des prises métalliques. Les cordons auxiliaires introduisent également plus de bruit audible en raison des courts-circuits dans le flux électrique. Les cordons sont souvent plus courts, plus fragiles et plus chers que les cordons USB. Apple ayant signalé son intention de supprimer progressivement la norme de 3,5 mm sur ses appareils, cette norme n’est plus aussi pérenne qu’elle l’était.

Avantages et inconvénients de l’USB

Lorsque vous connectez un téléphone ou un appareil mobile à une unité principale ou à une autre interface audio USB, l’appareil mobile transmet les données sans les traiter. L’unité principale ou le système de haut-parleurs utilise son convertisseur audio numérique (DAC) pour convertir les données en un signal audio, ce qui donne un son plus clair sans perte d’informations. En revanche, les cordons auxiliaires ne transmettent les données audio numériques que si elles ont été traitées par la source audio, ce qui entraîne une perte de son plus importante.

Certaines unités principales et interfaces audio prennent le contrôle direct d’un smartphone via la connexion USB. C’est ce qu’on appelle parfois le contrôle direct, qui est plus sûr et plus pratique pendant la conduite. Le niveau d’intégration varie d’une unité à l’autre.

Malgré leur utilisation croissante, les connexions USB ne sont pas aussi universelles que les entrées auxiliaires ou les entrées pour casque. En dehors des iPhones modernes, vous pouvez utiliser une connexion auxiliaire sur presque tous les appareils audio. On ne peut pas en dire autant de l’USB.

Formats et définitions : Ancien et nouveau

Une entrée auxiliaire n’est pas un type de connexion spécifique comme l’USB. Elle fait référence à une connexion supplémentaire ou secondaire. Il existe de nombreux types de câbles et de connexions auxiliaires. La plus courante est la prise jack 3,5 mm, qui est le même type de connecteur tip-ring-sleeve (TRS) ou tip-ring-ring-sleeve (TRRS) utilisé pour connecter les casques. (C’est pourquoi on les appelle parfois des prises pour casque).

Chaque fois que vous voyez l’expression  » entrée auxiliaire  » sur une unité principale, un récepteur de cinéma à domicile ou une interface audio, elle fait référence à ce type d’entrée – un câble TRRS mâle-mâle de 3,5 mm. Les chaînes stéréo sont généralement équipées de la même connexion, ainsi que de connexions RCA, optiques, TS 1/4 pouce et autres.

L’USB est une norme industrielle permettant de connecter numériquement des ordinateurs et des périphériques. Après avoir traversé plusieurs générations depuis son invention dans les années 1990, l’USB reste le format câblé de référence pour la connexion et le contrôle des appareils audio numériques, ainsi que des outils périphériques tels que les disques de stockage, les imprimantes, les claviers et les modems.

Qu’est-ce qu’un DAC ?

DAC est l’abréviation de Digital-to-Analog Converter (convertisseur numérique-analogique). Un DAC prend des données numériques et les transforme en un signal analogique qui peut ensuite alimenter des haut-parleurs ou un casque. Lorsque vous écoutez de l’audio numérique sur une chaîne stéréo de voiture ou de maison, un DAC prend les informations numériques de votre téléphone et les transforme en un signal audio.

Si les entrées auxiliaires et l’USB sont deux moyens de connecter un téléphone à une chaîne stéréo, il peut y avoir une différence de qualité en fonction des convertisseurs N/A utilisés. En effet, une connexion auxiliaire utilise le DAC d’un téléphone. En revanche, une connexion USB permet au DAC d’un autoradio ou d’une interface audio de traiter les données.