Votre guide rapide pour la vente d’une propriété française

Votre guide rapide pour la vente d’une propriété française


Si vous envisagez de vendre votre propriété de vacances ou votre maison française, vous vous posez probablement beaucoup de questions. Dans ce guide, nous allons jeter un coup d’œil rapide à certaines des questions les plus courantes et fournir des liens vers des informations plus approfondies pour vous aider à décider si vous voulez vendre votre propriété française.

Comment puis-je vendre ma propriété en France ?

Comme dans n’importe quel pays, il existe essentiellement deux options pour vendre votre propriété en France : vendre en privé ou désigner un agent immobilier (ou même plusieurs agents, à condition que vous n’ayez pas donné l’exclusivité à un agent).

Dois-je vendre en privé ou faire appel à un agent ?

Le coût et le niveau d’implication requis diffèrent d’un agent à l’autre. Vous devrez donc évaluer vos options pour décider ce qui vous convient le mieux. La vente par l’intermédiaire d’un agent est, en théorie, plus facile à gérer, mais vous devrez peut-être lui donner des coups de pouce pour qu’il reste motivé. Vous préférerez peut-être faire appel à un agent bilingue, même si votre français est bon, afin de pouvoir discuter de toutes les questions de manière approfondie et claire. La vente privée peut vous faire économiser de l’argent à long terme, mais elle demande généralement un peu plus de travail de votre part. Si vous réfléchissez à vos options, contactez notre équipe de vente privée pour en savoir plus sur le processus.

Le Brexit affectera-t-il le processus de vente ?

En l’état actuel des choses, les règles relatives à la vente de votre propriété et au retour dans votre pays d’origine ne devraient pas être affectées. La fluctuation de la monnaie et un marché légèrement hésitant peuvent avoir un effet sur le prix de vente réaliste et la rapidité de la vente. La bonne nouvelle est que la perte de la livre pourrait être votre gain, puisque vous pourriez obtenir plus d’argent pour vos euros.

Comment décider du prix de vente souhaité ?

Si vous vendez une propriété française, la première étape consiste à la faire évaluer. Nous vous recommandons d’obtenir trois évaluations distinctes, de préférence auprès d’agents ayant l’expérience de la vente de biens immobiliers dans votre région. Demandez-leur comment ils en sont arrivés au chiffre qu’ils proposent, dans quel délai vous pensez que la propriété se vendra à ce prix et dans quelle mesure vous pouvez accepter un prix inférieur au prix demandé.

Si les évaluations sont inférieures à ce que vous espériez ou attendiez, interrogez l’agent. Demandez-lui s’il y a des modifications ou des rénovations que vous pourriez entreprendre pour augmenter la valeur ou l’attrait pour les acheteurs.

En outre, si vous décidez de faire appel à un agent, vérifiez si le prix proposé inclut les frais qu’il déduira lors de la vente de la propriété. Vous ne voulez pas fixer un prix et découvrir trop tard qu’environ 7 % de ce prix va s’envoler !

Si vous vendez pour retourner dans votre pays d’origine, il est essentiel de parler à un expert en devises lorsque vous décidez du prix auquel vous êtes prêt à vendre. Vous ne voulez pas conclure une vente et découvrir trop tard qu’elle vaut beaucoup moins que vous ne le pensiez dans votre monnaie nationale. Nous vous recommandons de vous adresser à moneycorp, notre partenaire en matière de devises. Ils peuvent discuter de vos options grâce à leurs conseils gratuits sur le marché des devises et offrent des services utiles et des outils spécialisés qui vous permettent de suivre, de cibler et même de fixer un taux de change afin que vous sachiez exactement ce que vaut votre argent. Bien qu’il soit tentant de passer par votre banque, cela pourrait vous faire perdre une grande partie du prix de vente en raison de taux de change moins favorables et de frais de transfert élevés.

Combien cela coûtera-t-il de vendre ma propriété en France ?

En tant que vendeur, vous êtes responsable d’un certain nombre de contrôles, notamment des contrôles de l’amiante et de la peinture au plomb pour les propriétés dépassant un certain âge, ainsi que des contrôles de l’efficacité énergétique. Pour en savoir plus sur vos obligations légales en tant que vendeur, lisez notre guide sur le processus légal de vente d’une propriété française.

Le coût global dépendra également du fait que vous fassiez appel à un agent (qui facturera généralement un pourcentage du prix de vente) ou que vous vendiez en privé. Si vous vendez en privé, votre stratégie de marketing peut varier considérablement en termes de budget.

Avec autant de variables, il est impossible de mettre un prix fixe sur le coût de la vente de votre propriété française sans en savoir plus sur vous, c’est pourquoi nous vous recommandons de parler à des experts appropriés à l’avance.

Combien de temps faut-il pour vendre une propriété française ?

Quelle chance avez-vous ? Encore une fois, la réponse à cette question dépend d’un grand nombre de facteurs différents. Quelle est votre motivation en tant que vendeur ? Le prix de vente que vous souhaitez obtenir est-il réaliste ? Où se trouve votre propriété ? Quelles sont les tendances du marché immobilier ? Comment se porte la monnaie ? La réponse peut changer d’une semaine à l’autre, le mieux est donc de vous adresser à un expert pour obtenir un calendrier actualisé.

Boris NAULLEAU

Boris NAULLEAU

Il est un ancien journaliste de presse nationale. Il est spécialisé dans les articles d’actualités locales. Boris NAULLEAU est un expert des questions relatives aux collectivités.
%d blogueurs aiment cette page :